Langues

Réactiver son anglais : quelles raisons ?

Pourquoi décider de réactiver une langue ? Quelles sont les raisons qui peuvent pousser quelqu’un à réactiver son anglais ? Je vais vous parler des miennes. Mais tout d’abord que signifie « réactiver son anglais » ?


Réactiver son anglais

J’ai passé plus de 10 ans sur les bancs de l’école à apprendre l’anglais. J’ai ensuite fait quelques formations durant mon parcours professionnel. Quand je fais le calcul, j’arrive à plus de 12 ans d’apprentissage de l’anglais. Avec cette durée d’apprentissage, je devrais être à un niveau C1 d’après le CECR. C’est-à-dire que je devrais pouvoir m’exprimer spontanément et couramment avec une assez bonne maîtrise dans des contextes de difficulté raisonnable.

Ce n’est clairement pas le cas. Comme vous allez le constater dans l’extrait audio ci-dessous. Cet extrait provient de ma dernière séance de cours dans le cadre de mon travail. Il s’agissait de répondre à une question de mon professeur sur une œuvre d’art constituée de collage d’images de toutes sortes.

Extrait audio

Comme vous avez pu entendre, on est bien loin d’un langage fluent, spontané et courant. Il y a beaucoup de pauses pour chercher les mots. Aucune périphrase pour remplacer le mot qui fait défaut. Bref ça donne l’impression d’une sorte de traduction mot à mot très lente. Et encore, avec des fautes !

Vu le niveau, et vu le nombre d’années passées à apprendre l’anglais, j’ai voulu faire en sorte que ces années ne soient pas perdues. J’ai donc décidé de reprendre l’apprentissage de l’anglais mais en mettant le focus sur la communication. Car une langue est faite pour communiquer. Apprendre la grammaire et la conjugaison c’est bien mais si on ne sait pas s’exprimer, ça ne sert pas à grand-chose.


Bilan après 1 mois de réactivation de l’anglais

Depuis 1 mois maintenant, j’ai relancé la machine et je vois une nette progression. Ce n’est pas encore parfait et ce ne le sera sans doute jamais. Mais ça tombe bien, ce n’est pas le but recherché !

Le but est de pouvoir s’exprimer couramment sans chercher ses mots toutes les 10 secondes, même si il y a des fautes de grammaires ou de conjugaisons. Tant que mes interlocuteurs comprennent ce que je veux dire, c’est le principal. La correction de ces fautes viendra dans un 2è temps.

Voici donc un extrait après 1 mois.

Comme vous pouvez le voir la différence est notable même s’il y a encore des erreurs, des hésitations et des mots sur lesquels je bloque au lieu de faire une périphrase pour l’expliquer ou de trouver un autre mot. Mais ce n’est plus bloquant ou dissuadant pour parler avec quelqu’un

Réactiver son anglais


Ce qu’il faut retenir

Il n’y a pas de secret. Pour y arriver, il faut travailler tous les jours et mettre des routines en place pour intégrer l’anglais dans son quotidien.

Que ce soit à travers des podcasts, des vidéos Youtube, Netflix, des articles de blogs ou des livres, il faut recréer une immersion à domicile. A moins d’avoir la chance de pouvoir partir à l’étranger. Même si dans ce dernier cas il faut quand même un minimum de base pour pouvoir profiter de son séjour. Mais c’est une autre histoire !

Si vous voulez savoir dans quel cadre se place ce défi, vous pouvez lire l’article Mes 4 défis d’apprentissage pour l’année à venir.

Que pensez-vous de la différence entre ces 2 extraits audio ? Avez-vous le sentiment que mon apprentissage porte ses fruits ? N’hésitez pas à me répondre en commentaire.


Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager ! :)
À ne pas rater !
Commencez à parler une nouvelle langue en 7 jours seulement
Abonnez-vous à ce cours gratuit par email pour commencer à parler une nouvelle langue en 1 semaine.
Adresse e-mail non valide
Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à développer votre mémoire et tout ce qui peut vous y aider directement ou indirectement. Voir mentions légales. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

3 commentaires

  • Sabine R

    Effectivement a huge difference between the 2 audios. C’est indispensable aujourd’hui de réactiver son anglais. j’ai failli rater un super job à cause de ces lacunes et surtout du track de parler devant les gens. Merci pour cet article ô combien déculpabilisant ! Il n’y a pas de secret : Practice again & again

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.